«

»

juil 19

Les douleurs intercostales: infos, conseils, ostéopathie

Douleurs intercostales- Ostéopathe Montpellier

Douleurs intercostales- Ostéopathe Montpellier

Les douleurs intercostales sont liées aux muscles, aux nerfs aux côtes et à leurs articulations. Consulter Mr. Corne Ostéopathe à Montpellier au 04.67.50.00.97

Les douleurs intercostales sont des douleurs dites pariétales, localisées à la paroi du thorax et habituellement en rapport avec les nerfs intercostaux .

Les douleurs intercostales peuvent être en rapport avec les muscles, les nerfs ou les côtes et leurs articulations qui constituent la praoi de la cage thoracique.

La douleur intercostale est une douleur réveillée par des mouvements ou des efforts de toux et d’éternuement, amplifiée par les mouvements thoraciques (inspiration, expiration) et, surtout, reproduite à la palpation ou à la compression du thorax.

Elle peut faire suite à un choc, un traumatisme ou un faux mouvement.

Une douleur purement intercostale bénéficiera d’un traitement habituellement simple : repos, ostéopathie, antalgiques et parfois anti-inflammatoires.

 

Les douleurs intercostales sont des douleurs dites pariétales, c’est-à-dire qu’elles concernent les éléments de la paroi thoracique : les nerfs, les côtes (avec leurs différentes articulations) ou les muscles.

Les névralgies intercostales d’origine vertébrale siègent sur le trajet d’un nerf intercostal. Elles résultent d’un étirement ou d’une inflammation du nerf au niveau de son émergence entre les vertèbres. Elles sont le plus souvent d’origine traumatique : faux mouvement, hernie discale…

Les crampes intercostales sont des crampes des muscles intercostaux d’apparition brutale et de courte durée. Elles disparaissent en général en moins d’une demi-heure.

Les froissements ou les déchirures des muscles intercostaux font suite à des traumatismes ou exercices intensifs ou à des épisodes de toux importante.

Les fractures de côtes résultent le plus souvent d’un traumatisme. Plus rarement, on les rencontre suite à des efforts de toux ou, encore plus rarement, spontanément sur des côtes fragilisées (ostéoporose, tumeurs).

Les entorses costales peuvent survenir par contusion directe, par mouvement brusque de rotation, par effort d’étirement ou encore par compression du thorax.

Les inflammations articulaires (arthrose, arthrites) sont plutôt localisées au cartilage entre le sternum et la côte (syndrome de Tietze).

Les lésions costales, très rares : tumeurs, métastases, ostéites (infection osseuse).

Les suites post opératoires de chirurgie thoracique et en particulier de pontage aorto coronaire.

 

La paroi thoracique est constituée des côtes qui s’articulent en arrière avec les vertèbres et en avant avec le sternum (os allongé et plat situé à la partie antérieure et médiane du thorax). Entre les côtes se trouve l’espace intercostal qui contient des vaisseaux, des muscles et des nerfs intercostaux. Ces derniers émergent entre les vertèbres.

Lors de faux mouvements, d’efforts, de choc ou de toux importante, les muscles peuvent être étirés, froissés ou déchirés.

D’autres fois, les nerfs étirés ou comprimés s’enflamment, créant une douleur.

 

La souffrance se situe parfois au niveau des articulations des côtes ou de la côte elle-même par rhumatisme ou choc, voire à la suite de lésions spécifiques .

 

Certains facteurs prédisposent au développement de douleurs intercostales :

l’âge avancé (du fait de l’arthrose plus fréquente) ;

la présence d’hernies discales sur la colonne vertébrale dorsale ;

le sportif a plus de risque de traumatisme du fait de son activité ;

le sujet porteur de pathologies pulmonaires récidivantes ;

le tabac (par atteinte pulmonaire et toux).

 

Lorsque la douleur intercostale est installée, certains événements peuvent ralentir sa disparition.

La plupart des douleurs sont la cause de traumatismes ou de chocs qui blessent les muscles ou les nerfs.

Poursuivre les efforts ou les mouvements qui occasionnent la gêne aggrave la douleur en retardant la cicatrisation.

L’apparition d’une atteinte broncho-pulmonaire avec toux importante aggrave également la douleur en sollicitant les muscles, les côtes et les nerfs. Le tabac est donc très nocif.

Lors de froissements ou de déchirements de muscles intercostaux ou encore lors d’étirements ou d’inflammations de nerfs, le point capital du traitement est la mise au repos des éléments concernés.

Il faut éviter les mouvements qui occasionnent la gêne ou la douleur.

Souvent les anti-inflammatoires ou les antalgiques peuvent aider à accélérer la guérison.

Des séances d’ostéopathie, peuvent être très efficace pour prévenir et soulager les douleurs dorsales.

S’il y a fracture de côtes, il faudra attendre environ quatre semaines pour obtenir une consolidation.

Du fait des douleurs intenses, des antalgiques sont souvent nécessaires en cas de fracture.

Il existe des mesures simples permettant de prévenir certaines douleurs intercostales :

- pour les sportifs : échauffez-vous bien avant l’exercice et détendez-vous après ;

- boire beaucoup d’eau dans la journée (au minimum deux litres) et ceci d’autant plus que votre activité physique est importante ;

- si vous avez des hernies discales connues, éviter les mouvements qui sollicitent trop votre colonne vertébrale

- faites du sport régulièrement et progressivement de façon à entraîner votre corps et ne pas lui demander brutalement un effort qui le dépasse.

- arrêter le tabac ;

Le syndrome de Tietze est une inflammation du cartilage à la jonction du sternum et d’une ou plusieurs côtes.

Il peut faire suite à un coup ou un traumatisme, mais on ne retrouve le plus souvent aucun facteur déclenchant évident. La douleur, importante, peut inquiéter et faire craindre une atteinte cardiaque.

C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à consulter votre médecin traitant qui éliminera grâce à un interrogatoire minutieux, un problème cardiaque et pulmonaire.

Lors du syndrome de Tietze, la douleur est accentuée par les mouvements ou la palpation locale.

Le plus souvent, les examens radiologiques ne sont pas indispensables. Toutefois, en fonction du contexte, en particulier lors d’un choc important, votre médecin pourra demander des radiographies de la région.

Le plus souvent, la douleur disparaît en quelques jours avec du repos (éviter les efforts responsables de la gêne) et des médicaments anti-inflammatoires ou antalgiques.

Pour préparer votre consultation chez votre médecin ou votre ostéopathe tentez de bien préciser votre douleur et tout ce qui peut l’accompagner car cela lui facilitera la tâche

- Est-elle violente ? permanente ou intermittente ? La ressentez-vous dans la journée ou plutôt la nuit ? Provoque-t-elle des insomnies ?

- Depuis quand souffrez-vous ? Est-ce la première fois ?

- Quelle est sa situation précise et est ce qu’elle irradie ,c’est à dire est ressentie ailleurs ?

- De quel type est-elle : brûlure, écrasement… ? Est-elle déclenchée par certains mouvements ? Est-elle liée à l’effort ? A la toux ?

- Par quoi est-elle soulagée ? Certaines positions ? Les médicaments ?

-Par ailleurs

- Toussez-vous beaucoup en ce moment ? Avez-vous des crachats et de quelle couleur ?

- Avez-vous de la fièvre ?

- Avez-vous subi un choc sur le thorax ?  Quel type de sport pratiquez-vous ?

- Avez-vous déjà présenté des maladies particulières : cardiaques, pulmonaire, zona, cholestérol, phlébite…?

- Fumez-vous ? Combien de cigarettes par jour et depuis combien d’années ?

Pour des informations complémentaires demandez son avis à votre ostéopathe. Vous pouvez aussi consulter Mr. Corne Ostéopathe à Montpellier sur rendez-vous au 04.67.50.00.97.

Lefigaro.fr

Lien Permanent pour cet article : http://montpellier-osteopathe.net/osteopathe-montpellier-medecine-douce/les-douleurs-intercostales-infos-conseils-osteopathie/

Comments Closed

26 visiteur(s) en ligne actuellement
24 visiteur(s), 2 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 57 , à 10:04 am CEST
Ce mois: 58 , à 07-28-2014 03:56 pm CEST
Cette année: 62 , à 06-17-2014 02:03 pm CEST
Tout le temps: 62 , à 06-17-2014 02:03 pm CEST
WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien
%d blogueurs aiment cette page :